RA : 5RE.1

Expliquer le rôle des ressources naturelles dans l’évolution du Canada. 

  1. Distingue les ressources renouvelables du Canada des ressources non renouvelables, par exemple :

    • Distingue les ressources renouvelables du Canada des ressources non renouvelables, par exemple :
    • non renouvelables : le pétrole, les minéraux.
  2. Raconte l’importance de la quête des fourrures dans l’exploration du Canada après 1608.

  3. Présente des effets des ruées vers l’or sur la région du Caribou en Colombie-Britannique et sur le Yukon.

  4. Décrit des effets des ressources naturelles sur une communauté canadienne, p. ex. la fermeture de la pêche à la morue à Terre-Neuve en 2003; les enjeux de la foresterie en Colombie-Britannique; les effets du déménagement de personnes de partout au Canada vers Calgary 1995-2005; le boom de la Saskatchewan vers 2008; la fermeture des mines d’uranium à Uranium City en Saskatchewan en 1983 ou d’Elliot Lake en Ontario vers 1990; les retombées de l’exploitation des sables bitumineux à Fort McMurray en Alberta.

  5. Établit des liens entre les ressources naturelles et le développement des technologies des transports au Canada au fil des années, p. ex. la construction d’un chemin de fer transcontinental, de routes, de ports suffisamment profonds pour des navires afin d’assurer le transport des ressources naturelles d’une région du pays vers une autre et vers d’autres pays.

RA : 5RE.2



Examiner la gestion actuelle de l’environnement naturel au Canada. 

  1. Détermine les effets d’un exemple de l’exploitation des ressources naturelles sur l’air dans une ou plusieurs régions du Canada, p. ex. les forêts, les sables bitumineux, le charbon, les biocarburants.

  2. Explique sa classification de pratiques canadiennes comme durables ou non durables, p. ex. le recyclage, la réutilisation, la culture biologique, le compostage, l’usage libre de l’auto, la fabrication de produits en plastique, la consommation de grandes quantités de viande, l’usage de nettoyeurs chimiques, la consommation de produits jetables, la consommation de denrées alimentaires exotiques et hors saison, l’exploitation des sables bitumineux, la consommation des produits pétroliers.

  3. Discerne les effets d’une pratique non durable actuelle, par exemple :

    • l’exploitation de ressources non renouvelables : l’épuisement des ressources pour les générations à venir, la mise en péril des animaux sauvages, les changements dans l’environnement naturel, la pollution de l’eau;
    • l’omniprésence du plastique : les produits chimiques dans l’eau menaçant tous les animaux, y compris les humains, le risque d’ingestion de plastique jeté à l’eau, le risque d’infiltration de molécules de plastique dans la nourriture conservée dans des contenants de plastique;
    • le suremballage : le cout du recyclage en énergie et en argent, le remplissage des décharges;
    • le versement d’effluents dans les systèmes fluviaux;
    • l’expansion des villes sur des terres fertiles : la menace pour les denrées alimentaires.
  4. Propose les avantages de la désignation d’aires désignées et de parcs nationaux dans une gestion durable de l’environnement naturel.